Accueil Transports Alternatifs Le « bus volant » débarque aux Etats-Unis


Le « bus volant » débarque aux Etats-Unis

 

Début août, le monde découvrait une invention ingénieuse présentée à l'exposition high-tech de Beijing. Le principe de ce nouveau mode de transport en commun, qui consiste à faire passer une sorte de bus géant au-dessus du trafic, avait alors séduit un large public. Et tandis qu'un galop d'essai sera mené dès 2011 en Chine, la fabricant ambitionne déjà de traverser les océans pour conquérir le marché américain.


Shenzhen Hashi Future Parking Equipment Co., l'entreprise à l'origine du projet, a en effet annoncé il y peu avoir mis en place aux Etats-Unis une structure qui permettra de faire le lien entre les deux pays. Encore à la recherche de fabricants avec qui collaborer, Song Youzhou, le PDG, se montre pourtant très optimiste : « Le mot « révolutionnaire » est très utilisé, mais ce nouveau concept l'est vraiment. Comparé au coût de développement d'un ligne de métro ou autre transport en commun sur rail, notre bus est très compétitif. (…) Le partenaire idéal serait un fabricant de camping-cars, d'aéronef, de train ou de bus possédant des usines aux Etats-Unis et souhaitant se diversifier. Nous espérons améliorer non seulement leur capacité de production, mais aussi leurs réseaux d'exportation. En retour, nous leur fournirons le design et le concept entièrement développé ».


Ce bus nouvelle génération mesure 4,5 mètres et peut transporter jusqu'à 1400 passagers à une vitesse de 60 kilomètres/heure. Fonctionnant grâce à l' énergie solaire , il permettrait de réduire de 20 à 30% les embouteillages et ne coûterait que 10% du prix total de la construction d'un métro :

 

Pour vous déplacer, vous êtes plutôt :