Accueil Bien être Les bienfaits du Tai Chi

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions



Les bienfaits du Tai Chi

 

 

Des preuves médicales des bénéfices sur la santé

La recherche médicale a découvert de multiples bénéfices à l’exercice des différentes formes de tai chi. Le taijiquan selon la méthode et les arts internes Tai chi taoïste†, avec l’accent qu’il met sur la santé dans toutes ses dimensions, offre tous ces bénéfices et plus encore. Cette affirmation est soutenue par les nombreux témoignages apportés par des membres de nos organisations affiliées dans plus de 26 pays. Vous trouverez ci-dessous une revue des principaux bénéfices répertoriés, en particulier, dans la littérature scientifique:

* Le tai-chi est un exercice cardiovasculaire modéré qui a aussi des effets significatifs sur les fonctions pulmonaires.
* Le tai-chi peut avantageusement changer le profil lipidique d’une personne, ce qui sous-entend que la pratique du tai-chi pourrait aider à prévenir l’artériosclérose.
* Le tai-chi est un des rares exercices convenant pratiquement à n'importe quelle personne, indépendamment de sa condition physique. Il peut même être pratiqué assis sur une chaise ou dans un lit.
* La pratique du tai chi a aussi démontré qu’il pouvait faciliter les activités de la vie quotidienne pour les personnes aux prises avec des maladies chroniques comme l'arthrite rhumatoïde, l’ostéoarthrite, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques, pour n’en nommer que quelques-unes.
* Le tai-chi aide à régulariser le système immunitaire.
* Le tai-chi aide à adopter une posture mieux alignée et à réduire la dégénérescence de la colonne vertébrale.
* Le tai-chi est un exercice de support du poids, ce qui augmente les bénéfices pour le maintien de la densité des os.
* Le tai-chi est considéré comme un exercice très efficace pour la prévention des chutes chez les personnes âgées.

Un organisme américain, la Claude Pepper Foundation Inc., a mené une étude scientifique pour déterminer la meilleure méthode pour améliorer l'équilibre chez les personnes de plus de 65 ans et ainsi diminuer les risques de chutes pouvant causer des blessures. Dans une lettre, datée du 5 mars 1997, on peut lire:

Les résultats de nos projets pilotes nous ont indiqué que la forme d'exercice du tai-chi taoïste était bien supérieure à l'intervention de la physiothérapie traditionnelle américaine pour augmenter la force et améliorer l'équilibre chez les personnes plus âgées.

Beaucoup de médecins dont les patients pratiquent la méthode et les arts internes –ou qui le pratiquent eux-mêmes– ont reconnu et souscrit aux bénéfices du tai chi taoïste pour la santé. La citation suivante en fournit un bon exemple :

«Les mouvements du tai-chi taoïste ont le potentiel de maintenir la flexibilité des articulations, d’améliorer l'équilibre (et ainsi prévenir les chutes), d’augmenter la force des membres inférieurs et de corriger la posture. Une attention particulière est portée aux mouvements de la colonne vertébrale aidant ainsi à la stabilité de la partie inférieure du dos.

L'enchaînement des mouvements favorise aussi la circulation du sang et de la lymphe. Aussi, parce que l’enchaînement se fait debout, le fait de supporter son poids aide à la formation des os et à la prévention de l'ostéoporose.

Les bénéfices du tai chi taoïste s'étendent bien au-delà de la simple atteinte de la santé physique. La concentration et la mémoire sont sollicitées pour apprendre les 108 mouvements de l'enchaînement. Le tai chi taoïste apporte un bonus supplémentaire qui vient du contact avec d'autres personnes qui ont décidé d’améliorer leur condition en continuant de pratiquer cette forme d’exercice plaisant.»

Source : http://trouvaillesgigi.blogspot.com/2009/02/les-bienfaits-du-tai-chi.html


Styles

tai-chi-chuan matinal à Shanghai.

Style Chen

Le style Chen de Chen Changxing (1771-1853) s’est diversifié en de nombreux autres styles : On peut noter le rôle important de Chen Fake (1887-1957 - représentant officiel du style familial à la 17e génération) qui encourage ses élèves à faire progresser et enrichir le style par l'apport d'autres styles (Tang lang quan, Hsing hi, Tongbeiquan, Bagua, etc.)

À partir du style Chen plusieurs styles se sont créés

  • Yang, de Yang Luchan (1799-1872)
  • Wú, de Wu Ch'uan-yu (1834-1902)
  • Wǔ (Hao), de Wu Yu-hsiang (1812-1880)
  • Sun, de Sun Lu Tang (1861-1932), synthèse entre le Tai chi Yang, le style Chen et le xing yi quan.

Style Yang

Le style Yang est actuellement le plus populaire. Il a été créé par Yang Luchan (1799-1872) qui apprit le taiji Chen à Chenjiagou avec Chen Changxing
Selon la légende, il modifia le style pour le rendre plus accessible au plus grand nombre [réf. nécessaire]. Il enseigna son style dans la ville de Yongnian, province du Hebei et le transmit à ses fils :

  • Yang Banhou 1837-1892)
  • Yang Jianhou (1839-1917) qui transmis son art entre autres à son fils Yang Chengfu (1883-1935)

Ce fut Yang Cheng Fu qui diffusa le style et institua la pratique lente et sans force du style Yang. Ainsi, dans la forme Yang de Yang Chengfu, les fajing (jaillissement de la force élaborée, jing, qu’on oppose à la force musculaire brute, li) furent supprimés ainsi que les sauts, les prises d’appui violentes et les mouvements difficiles furent simplifiés ou remplacés. Le style de Yang Luchan subit de nombreuses modifications et emprunts à d'autres styles au fil des générations d'enseignants.

Les écoles issues du taiji Yang et qui ont modifié le style sont très nombreuses.

Autres styles

  • Tai-chi de la frappe des 5 étoiles ..... qui conserve du style Chen, 5 manières de sortir la force.
  • Xingyi quan (形意拳) synthèse entre le Tai-Chi Yang et le Tongbeiquan (style du singe au long bras)
  • Taiji Li (ou Lee) (Taiji Ying-Yang) ............. de Li Ho Hsieh et Li Kam Chan
  • Dongyue développé par Men Hui Feng pour les célébrations chinoises de l'an 2000
  • Tai-chi Wudang Zhao Bao

Formes associées avec d’autres styles internes :

  • Bagua zhang (Tai-chi du cercle ou des huit transformations)
  • Tai-chi de la secte Chan
  • Tai-chi de Shaolin
  • Tai-chi Wudang shan qui se décline en : tai-chi du Singe craintif et du Dragon,
  • Tai-chi qi gong à finalités médicinales
  • Tai-chi Mulan, création très récente (1990) inspirée du nom d'une princesse chinoise Hua Mulan et du dessin animé Mulan relatant son histoire, il se caractérise surtout par un travail à l'éventail.

Les Tai-chi associés avec des styles "externes"

  • Tang lang quan

Intérêt médical

Le tai-chi-chuan a été testé et s'avère efficace sur les symptômes de plusieurs maladies, même si un effet placebo ne peut être exclu du fait de l'absence de comparaison en aveugle. C'est le cas pour la fibromyalgie, pour la polyarthrite rhumatoïde et l'ostéo arthrite du genou.


Source: WIKI


Pour vous le bio c'est