Accueil Actualités Voyage et colloque organisé par Gandhi International à Batticaloa, Sri Lanka, en avril 2014


Voyage et colloque organisé par Gandhi International à Batticaloa, Sri Lanka, en avril 2014

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Crédits photo : Romsider

 

L’Association Gandhi International propose un voyage de découverte au Sri Lanka en avril 2014 à la suite du colloque de Batticaloa dont le thème portera sur la non-violence comme alternative à la rébellion armée.

Face aux injustices de l’ordre établi, à la misère qui en découle, face aux violences des groupes armés, quelles réponses la stratégie non-violente peut-elle apporter ?

Nous vous proposons de prolonger l’aventure avec un voyage culturel dans l’ile de Ceylan, et de partir à la découverte des nombreuses merveilles du pays. Nous irons également découvrir dans les villages l’action de développement de Sarvodaya, et, éventuellement y participer.


Trois formules de voyage sont proposées, de 7, 10 et 14 jours, selon les disponibilités de chacun, comprenant chacun 3 jours de colloque :

du 09 au 14 avril 2014
du 09 au 21 avril 2014
du 09 au 24 avril 2014

Plus d'information sur le site de Gandhi International

Crédits photo : panoramadumonde.fr


Gandhi International est une association française qui promeut la non-violence, et particulièrement la pensée et la stratégie de Gandhi, comme une des réponses principales face aux défis du 3ème millénaire.
Objectifs de l’Association:

Montrer l’actualité de la pensée de Gandhi face aux immenses défis contemporains. Les intuitions et la pensée gandhiennes ont une dimension à la fois économique et sociale, écologique et politique, philosophique et spirituelle, et visent en même temps la transformation personnelle et le changement sociétal.
Tisser un réseau international d’organisations agissant par la non-violence en vue d’un changement sociétal. En particulier rendre possible une action internationale non-violente simultanée et concertée en octobre 2012 à l’occasion de la marche Jansatyagraha de 100 000 paysans sans terre organisée par le mouvement indien Ekta Parishad.
À terme, promouvoir la formation à la non-violence, et notamment la création d’instituts de formation gandhienne (manuelle, intellectuelle, politique, morale) dans le monde.

Source : www.1jour1sourire.fr