Accueil Développement Durable Congrès écologique à Saint-Pétersbourg : de nouveaux repères de développement


Congrès écologique à Saint-Pétersbourg : de nouveaux repères de développement

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Les problèmes environnementaux les plus importants de la Russie et du monde sont au menu du Congrès écologique international, entamant ses travaux à Saint-Pétersbourg.

Les participants se proposent de débattre des questions, relatives à « l’énergie verte », aux assurances écolo, aux problèmes de recyclage des déchets ménagers et industriels. Le forum a été organisé par le Conseil de Fédération de Russie et l’Assemblée internationale de la Communauté des Etats Indépendants (CEI) et a pour partenaire officiel - l’ONU pour le développement industriel.

Au 21e siècle les problèmes touchant l’écologie ont pris une échelle globale. Ainsi, la détérioration de la qualité de l’air respiré dans les agglomérations urbaines concerne au même titre tous les Etats. La Russie ne fait pas exception. Mais ces temps-ci la situation dans les villes russes a commencé à changer vers le mieux, remarque Konstantin Tsybko, chef-adjoint du comité du Conseil de Fédération pour l’exploitation des ressources naturelles.

« Suivant les données statistiques européennes, la hausse d’un degré de la norme du carburant augmente en moyenne d’un an l’espérance de vie des citadins. Cette année nous avons fait passer les transports à la norme Euro 3. Jusqu’au 1er janvier de cette année le standard en Russie était Euro 2. Alors qu’en Russie il y a des raffineries produisant du carburant de standard Euro-5 ».

Le développement de « l’énergie verte » et l’efficacité énergétique sont parmi les thèmes majeurs au forum Les plus grosses sociétés et corporations russes appliquent aujourd’hui heureusement des technologies énergétiques efficaces et sans déchets, remarque l’expert du comité écologique de l’Union russe des industriels et des entrepreneurs Mikhaïl Ioulkine :

« Le prix du carburant augmente avec le coût de la production de l’énergie. Toutes les sociétés sont contraintes de s’occuper des questions d’efficacité et d’économie de l’énergie tout simplement pour rester compétitifs sur le marché. Par exemple, la compagnie «Sourgoutneftegaz » (Pétrole et gaz de Sourgout) a tout un programme en matière d’économie et de gestion concernant l’énergie ».

Et pour résoudre le problème des déchets industriels, les experts proposent de fixer dans la législation l’obligation pour les entreprises de les recycler. A la fois les technologies à cet effet doivent être les meilleures au monde. Le programme d’élimination du préjudice accumulé en périodes précédentes est appliqué dans le Grand Nord, où de très vastes superficies ont été polluées lors de l’extraction du pétrole, les travaux de prospection. Et ce programme va s’étendre.

Des sujets d’accès du public à l’information ayant trait à l’écologie seront également discutés. Les experts considèrent qu’en 2013, proclamée en Russie Année de protection de l’environnement, notre pays se joindra à la convention d'Aarhus sur l'accès à l'information, la participation du public au processus décisionnel et l'accès à la justice en matière d'environnement. Cela signifie que la population locale, en interaction avec les autorités officielles et le business, pourrait influer plus activement sur la transition des entreprises à de nouvelles technologies et par là même améliorer l’environnement.


Source : http://french.ruvr.ru

Le développement durable est une notion récente qui désigne des actions visant à concilier le monde de l'économie, avec celui de l'écologie et celui du social. Pour vous :