Accueil Paradoxal Groover


Paradoxal Groover


Paradoxal groover

 

Derrière ce nom se cache Migo, 28 ans, passionné de la nature, des rapports humains et cherchant à lier les deux dans l'harmonie du rythme de la vie.

Paradoxal groover, c'est plutôt une musique actuelle avec des instruments dits primitifs, couplés avec des machines pour obtenir une fusion entre le son des peuples des forêts* et monde électro. Une sorte de moyen de faire coexister deux mondes que tout oppose a priori.

 

Tout un univers réactualisé par l'électro, Paradoxal groover recréé son monde à l'aide :

- de percussions classiques (Djembé, congas, ...);

- d'autres moins connues comme le hang (sorte de soucoupe en acier donnant un son drum) ou le cajon appelé plus populairement "batterie de poche";

- d'instruments à vent (flûtes indiennes, guimbardes, ...);

- des fameuses machines (boite à rythme "electribe", pédale loop, ...);

- et de son corps ! Hé oui, artiste complet, il n'oublie pas d'utiliser différentes techniques (bodypercu, beatbox, ...) pour de magnifiques néo-sons.

 

Migo avoue ne pas vraiment avoir de source d'influence mais préfère s'appuyer sur l'inspiration du moment. Pendant l'interview, nous avons bien ris à cette question sur l'inspiration lorsqu'il m'a déclaré sincèrement : "Sans rire ! Je m'inspire de tout ! Absolument de tout ce qui m'entoure. Par exemple, si en répétition, je vois une mouche voler, je fais "biiizzz" dans un micro et je vois ce que ça donne !".

Paradoxal groover est donc d'une originalité unique puisque c'est de la création perpétuelle.

 

Paradoxal groover travaille actuellement pour préparer différentes scènes dont les dates se multiplient depuis le début de l'année. Il est possible de suivre son actualité sur sa page Facebook.

Le 2 mars prochain, il jouera avec de nombreux artistes à Bourdeilles (Dordogne) pour un concert de soutien à l'association la cour des miracles qui oeuvre pour le commerce de proximité mobile. (Actualité à suivre sur Humanité durable !)

 

Migo aime s'engager certes, mais ce qu'il préfère c'est jouer de la zic' ! En solo ou en groupe !

Vous pouvez retrouver Migo dans de très divers projets : un trio avec synthé et Dj, une troupe de pirates de la scène, ou enfin dans des projets plus pédagogiques.

Si vous êtes tenté par le didjeridoo, ou la guimbarde, ou le beat box, la flûte ou les percussions de type "hang" alors Migo est votre homme.

Il donne actuellement des cours pour tout âge dans l'Est de la Seine-et-Marne en groupe ou en individuel.

Pour le contacter, envoyer lui simplement un mail sur sa page Facebook Paradoxal groover, il ne manquera pas de vous renseigner.

 

Pour conclure cet article, je dirais que j'ai rencontré une personne avec beaucoup d'humour mais aussi philosophe !

Paradoxal groover : "le message que je souhaite insuffler entre les notes, c'est que chacun peut faire et vivre comme il veut !

L'union symbolique entre humain et machine représente notre mode de vie actuelle. A l'aide des machines, chacun cherche à améliorer sa qualité de vie et à accéder à plus de liberté."

 

 

Je vous invite à venir découvrir ce personnage qui entre deux chansons vous donne envie de souscrire au dicton "qu'il vaut mieux regarder par la fenêtre que de regarder la télé !"

 

 

 

* Le peuple des forêts veut désigner les sociétés de type tribu où vie et nature sont étroitement liées.