Accueil Les Tables de Cana


La fédération des Tables de Cana

D'une association de bénévoles...

En 1985, Franck Chaigneau, ingénieur en informatique et prêtre jésuite, crée l'association La Table de Cana. A l'origine de cette initiative : la rencontre de "Sans Domicile Fixe" exprimant leur désir de travailler mais à leur rythme. Leur demande était du travail épisodique, sans routine, valorisant, dans une ambiance conviviale avec des tâches simples à exécuter. "Je me suis posé la question: que faire avec ces démunis et une telle demande ? Je leur ai soumis beaucoup d'idées. Le métier de traiteur les a séduits car il apportait aussi la dimension rassurante de la nourriture et celle festive de la réception" explique Franck.

... à une entreprise concurentielle


L'association La Table de Cana s'adapte progressivement aux demandes de régularité et de formation des personnes qui commencent ou recommencent à travailler. C'est pourquoi, en 1987, pour des raisons économiques, une SARL du même nom est créée avec la majorité du capital détenu par  une association : "Il fallait entrer pleinement dans le secteur concurrentiel, se doter de structures de production solides, s'agrandir" ajoute Franck Chaigneau.

En 1990 l'association la Table de Cana adopte le statut nouvellement créé d'Entreprise d'Insertion. Sa mission est ainsi clairement définie : proposer un service marchand dans le secteur concurrentiel, en faisant travailler des personnes éloignées de l'emploi. Elle bénéficie en contrepartie d'une aide financière de l'Etat pour compenser les surcoûts engendrés : faible productivité, sur-encadrement, coûts de formation, turn-over important... Aujourd'hui, La Table de Cana est  maintenant une marque reconnue dans le domaine de la restauration, d'abord dans le métier de traiteur et organisateur de réceptions, mais présent aujourd'hui dans la restauration publique et collective. C'est le premier réseau d'insertion  dans ce secteur.

D'un réseau national ...


Plusieurs années d'expérience ont confirmé les compétences de La Table de Cana en matière de restauration et d'insertion. En 1997 elle se lance dans une politique de développement et d'essaimage : "La Table de Cana 2000". Il s'agissait de dynamiser et de transmettre notre savoir-faire au sein d'une politique de développement ambitieuse articulant rentabilité économique et insertion sociale. Pendant cette période, La Table de Cana accompagne et soutient de nouveaux membres du réseau et réalise quelques outils et supports de communication à leur service.

...à une Fédération


La Table de Cana réunit maintenant 7 implantations situées dans 6 villes : Cannes, Lyon, Marseille, Montpellier, Paris & Perpignan et 2 membres candidats à Nogent s/Oise et à Nîmes. Dans chacune, une association locale appuie et accompagne une ou plusieurs entreprise(s) d'insertion. Elle est organisée en Fédération mixte d'entreprises d'insertion doublées d'associations pour garantir et développer leur mission d'insertion à travers les métiers de la restauration. 

Retrouvez la restaurants de la Table de Cana, dans notre rurique Conso Durable.