Accueil Développement Durable Former des ingénieurs durables


Former des ingénieurs durables

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L'établissement Cantau à Anglet est un lycée des Métiers du Bâtiment et des travaux publics. Il forme du CAP à la licence pro et propose le bac technologique STI 2D.

 

« Notre époque est marquée par l'accent mis sur le développement durable. Or, l'impact du BTP sur l'environnement est considérable, explique Jacques Marty, le proviseur du lycée Cantau. Il était donc nécessaire de créer une filière technologique qui réponde aux nouveaux enjeux de la société. C'est l'objectif du nouveau bac technologique appelé STI2D, pour sciences et technologies de l'industrie et du développement durable. »

Jacques Marty pourrait parler pendant des heures de cette nouvelle série qui remplace les anciens bacs STI. Pour lui, il s'agit d'une démarche nouvelle, très ambitieuse, visant à palier le manque d'ingénieurs en France et, au-delà, à réindustrialiser notre territoire sur de nouvelles bases plus respectueuses de l'environnement.

 

Le lycée Cantau propose trois options du Bac STI2D : Énergies et environnement (la gestion, le transport, la distribution et l'utilisation de l'énergie), Systèmes d'information et numérique (l'étude des signaux et des systèmes électroniques transportant la voix, les données et l'image) et Architecture et construction (la découverte d'un projet de construction). L'ambition est claire : élargir le vivier des étudiants destinés à intégrer une école d'ingénieur.

Pour Jacques Marty, le Bac STI2D n'est donc pas une finalité en soi. Il s'adresse avant tout aux élèves disposés à poursuivre leurs études en BTS, en IUT, voire jusqu'à un niveau Bac + 5. « Pour les élèves qui souhaitent intégrer une école d'ingénieur, le Bac STI2D peut même les avantager par rapport aux élèves issus de la filière générale puisqu'ils bénéficient d'un concours d'entrée particulier avec moins de candidats », explique le proviseur du lycée Cantau.

 

L'originalité du Bac STI2D tient aussi à son approche pluridisciplinaire et à son mode d'enseignement moins théorique que celui du Bac S. En STI2D, les élèves suivent un enseignement qui mêle la théorie et la pratique.

Les élèves apprennent à travailler en équipe autour de problèmes très concrets. L'établissement dispose à cet effet d'ateliers et d'équipements neufs. Cette filière offre ainsi la possibilité à des élèves peu à l'aise en filière générale de reprendre goût à l'enseignement. Surtout, il forme des élèves à des métiers d'avenir en consacrant une large place aux énergies renouvelables et aux technologies vertes. Jacques Marty en est convaincu, « le secteur du bâtiment est en pleine transformation et la prise en compte progressive des enjeux environnementaux génère de nouveaux métiers pour lesquels les futurs bacheliers STI2D seront les mieux préparés. »

 

Le développement durable est une notion récente qui désigne des actions visant à concilier le monde de l'économie, avec celui de l'écologie et celui du social. Pour vous :