Accueil Actualités La FAO plaide pour une nouvelle approche du développement durable


La FAO plaide pour une nouvelle approche du développement durable

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) a plaidé, jeudi, pour une nouvelle approche du développement durable basée sur la promotion des aptitudes des populations locales.

Le soutien aux pays afin que leurs populations prennent elles-mêmes des initiatives en faveur de leur propre développement durable et de leur sécurité alimentaire est plus que jamais prioritaire, a souligné l'Organisation onusienne, basée à Rome.

Pour la FAO, le développement de ces aptitudes doit tendre à répondre aux besoins que le pays concerné aura lui-même identifiés à travers des stratégies et plans nationaux relatifs à ses priorités.

Dès lors, affirme l'organisation dans un communiqué, les progrès en matière de développement ne seront pas seulement mesurés à l'aune des résultats à court terme, mais aussi au vu de la manière dont elle-même ?uvre avec les acteurs locaux, nationaux et régionaux.

Selon la même source, les programmes de l'Organisation mettront désormais davantage l'accent sur le soutien en matière de politique, le partage des connaissances, les partenariats et la durabilité. La FAO ira au-delà de l'assistance technique traditionnelle en mettant en ?uvre des approches plus larges et plus intégrées, précise le communiqué.

La formation demeurera ainsi une composante essentielle du travail ainsi qu'un outil indispensable, mais les efforts en cours doivent être déployés sur tous les fronts pour aider les pays à adopter des méthodes plus durables et favoriser le développement, insiste-t-il.

La FAO rappelle à cet égard que cette même approche avait été soulignée lors de la visite accomplie, la semaine dernière, en son siège par la Secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton.

"La communauté internationale doit s'employer à soutenir les pays afin qu'ils mènent à bonne fin des solutions qu'ils auront eux-mêmes pris l'initiative de concevoir et de mettre en ?uvre", avait insisté la responsable américaine lors de cette visite centrée sur l'envolée des prix alimentaires.

"Nous voulons aider les pays et ceux qui y vivent et qui travaillent dans les champs à renforcer réellement dans le long terme leurs propres aptitudes en matière de croissance agricole", avait-elle notamment affirmé.

 

Source: aufaitmaroc.com