Accueil Parlons Bio... Pourquoi faut il consommer du MISO ?


Pourquoi faut il consommer du MISO ?

Je parle du Miso comme étant un aliment incontournable et important pour aider à la digestion.

J'ai eu envie de donner quelques informations sur le pourquoi du bienfait du Miso.

Chélation : en 1972, des chercheurs japonais (Dr. Morishita Keiichi,...) découvrent que le miso contient de l'acide dipicolinique, un alcaloïde qui a une propriété de chélation forte des métaux lourds tels que le strontium radioactif, le plomb, le mercure, le cadmium (après Hiroshima, c'est majeur) et de les éliminer par les voies urinaires. En d'autres termes, le Miso aide à la désintoxication aux métaux lourds (qu'ils viennent des amalgames ou des vaccins ou d'une autre raison)

 

Digestion et santé gastro-intestinale :

 

A chaque fois que l'on va consommer du miso non pasteurisé, celui-ci va agir sur le fonctionnement du système gastro-intestinal. Le Miso contient plus d'une cinquantaine d'enzymes différentes (digestives, et autres), des lactobacilles et d'autres micro-organismes utiles qui permettent d'améliorer sensiblement la digestion ainsi que l'absorption et l'assimilation des aliments gâce aux enzymes et permet de régulariser l'ensemble des fonctions digestives, tout au long du tractus (action des enzymes et des lactobacilles).Il enrichit la flore intestinale (lactobacilles) et il permet d'atténuer les symptômes de la plupart des troubles gastro-intestinaux : reflux gastrique, acidité, brûlements, ulcère, syndrôme du colon irritable, diarrhée, constipation, flatulence, maladie de Crohn et symptômes de la candidose (action des enzymes, des lactobacilles et des composés obtenus par leurs interactions).Enfin, grâce aux enzymes, le Miso permet de surmonter certaines intolérances alimentaires :- intolérance au lactose - intolérance au gluten.

 

Le Miso doit être consommé non pasteurisé (cela tue la plupart des micro-organisme, donc aucun intérêt). Il faut consommer la pâte marron clair ou marron foncé.

Consommer à tous les repas une soupe de Miso (à partir du milieu du repas) pour suppléer la Rate dans ses fonctions

En ajoutant des algues cela viendrait à surmutiplier la teneur du miso en agents chélateurs. Voici également d'autres infos.

 

Anti- tabac, anti- alcool

 

Il semble que le miso minore l'empoisonnement par le tabac et l'alcool. L'alcool oxydé produit l'aldéhyde qui provoque maux de tête et étourdissements. Le miso décompose cet aldéhyde et l'élimine du courant sanguin. Par ailleurs, le miso fait disparaître la nicotine du flux sanguin: combiné avec la nicotine, il forme un composant qui s'évacue facilement du corps. Cela dit, il ne protège pas totalement des effets nocifs de ces agressions.

 

Résistance, beauté, longévité...

 

Le miso contient une grande quantité de glucose. Cependant, il diffère du sucre blanc par son caractère alcalisant. C'est une source d'énergie qui neutralise les acides organiques. De ce fait, il est aussi reminéralisant. L'un des secrets d'une belle peau consiste à purifier et rendre alcalin les fluides intercellulaires et le sang par les minéraux et les bactéries que l'on trouve dans la consommation du miso.

 

Témoignage :

 

"Le 9 août 45, la bombe atomique fut larguée sur Nagasaki. La radiation atomique mortelle s'étendit sur la cité rasée. Un grand nombre de personnes connurent une mort agonisante. Pour un petit nombre, ce fut un miracle. Aucune des personnes travaillant à l'hôpital ne souffrit ou mourut des radiations. (...) Il y avait à l'hôpital un stock important de miso et de tamari. Nous avions aussi une grande provision de riz complet et de wakamé (algue utilisée pour faire un court-bouillon ou la soupe au miso).J'avais nourri mon personnel au riz complet et à la soupe au miso un certain temps avant le bombardement. Aucun d'entre eux ne souffrit de la radiation atomique. Comment la soupe au miso pouvait-elle prémunir contre la radiation ? La science pourra un jour donner une réponse ferme à cette question si on permettait aux gens de fournir des éléments aux fins d'expérience ..." Dr S. Akizuki, Hôpital St-François à Nagasaki, Japon

Sources: Retrouvez l'intégralité de ce post à l'adresse suivante : http://www.institut-calland.fr/

 

Franck CALLAND

Praticien de Médecine Traditionnelle Chinoise

75 Paris

http://www.institut-calland.fr/



 

 

 

Partager
Pour vous le bio c'est