Accueil Énergies Alternatives Le graphène, meilleur décontaminant de l’eau


Le graphène, meilleur décontaminant de l’eau

 

Le graphène, meilleur décontaminant de l’eau
© Photо: ru.wikipedia.org/AlexanderAlUS/cc-by-sa 3.0

Le graphène est capable de purifier l'eau radioactive. Les chercheurs de la faculté de l’Université d’Etat de Moscou et de l’Université Rice aux Etats-Unis ont découvert la propriété unique de cette substance. Elle permet de filtrer les liquides pour récupérer les particules radioactives. Cette propriété pourrait être utilisée pour décontaminer des sites comme celui la centrale nucléaire de Fukushima.

Les particules microscopiques d'oxyde de graphène se dissolvent facilement dans l’eau. Ils absorbent comme une éponge les particules radioactives et s’agrègent. On peut ensuite retirer la partie condensée du liquide et la recycler. Par exemple, la brûler. Ces propriétés du graphène ont été découvertes par les chimistes russes et américains qui ont mené des expériences pendant environ deux ans.

Ce sont les chercheurs russes, Andre Geim et Konstantin Novoselov, qui ont découvert cette substance. En 2010, les deux chercheurs ont reçu le prix Nobel de physique pour leur découverte. Les propriétés du graphène n’ont pas encore été étudiées à fond. Les particules d’oxyde de graphène sont synthétisées en vue d’expériences dans le laboratoire de l'Université Rice, quant aux expériences, elles se déroulent au laboratoire de chimie de l'Université Lomonosov de Moscou.

« L'équipe russe réalise toutes les expériences radiochimiques, liées à l’extraction des radionucléides provenant des milieux aqueux », raconte Stepan Kalmykov, l’un des auteurs de l’expérience. « Nos collègues américains s’occupent de l’étude des propriétés de l'oxyde de graphène et de sa fabrication. Il n’est pas possible de mener les expériences que nous menons ici à l'Université Rice. Mais les chercheurs de cette université sont de grands experts dans le domaine des propriétés chimiques de ces nanomatériaux à base de carbone. Nous espérons élargir considérablement la liste des sites qui peuvent être nettoyés avec ce produit, sans nous concentrer exclusivement sur les eaux souterraines contaminées et les déchets radioactifs ».

Selon le chercheur russe, cette propriété du graphène peut être utilisée pour les nouveaux procédés du traitement des eaux, notamment dans les centrales nucléaires. Les avantages principaux de ce procédé résident dans sa simplicité et la grande efficacité d’utilisation. Cette technologie a un grand avenir, est persuadé Valeri Lounine, doyen de la Faculté de chimie à l’Université d’Etat de Moscou.

« Le recyclage des déchets radioactifs est un problème majeur du 21e siècle, un véritable défi pour l’économie et la science moderne. L’approche suggérée par notre collègue peut être considérée comme une percée importante dans le domaine de la technologie. Nous avons même organisé des cours spéciaux sur les nouvelles approches du traitement des déchets ».

L'oxyde de graphène peut être utilisé pour améliorer les technologies d'extraction des métaux et des terres rares, ainsi que des hydrocarbures de schiste ou conventionnels, précise Stepan Kalmykov.

« Lors de l’extraction des minéraux, notamment les terres rares et les hydrocarbures, des eaux qui contiennent des radionucléides naturels - les isotopes d’uranium et de radium – remontent à la surface. Avec l'oxyde de graphène on peut les nettoyer. Et cela influe sur la situation écologique des territoires situés autour des gisements. En plus des radionucléides et des composants des déchets radioactifs liquides, le graphène permet de nettoyer également les substances des métaux lourds. Un procédé qui convient notamment pour le filtrage de l’eau ».

Les chercheurs russes comptent passer des recherches en laboratoire à la commercialisation de ce nouveau procédé. Ils estiment qu’il pourrait apparaître sur le marché plus rapidement si le technopôle de Skolkovo y contribue. En outre, les compagnies pétrolières pourraient également s’intéresser à la nouvelle méthode.

Source: french.ruvr.ru

Le développement durable est une notion récente qui désigne des actions visant à concilier le monde de l'économie, avec celui de l'écologie et celui du social. Pour vous :