Accueil Actualités Des clients à la rescousse du seul restaurant bio de la ville


Des clients à la rescousse du seul restaurant bio de la ville

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La Demi-lune, le seul restaurant bio de Dunkerque (et du littoral), va changer de statut pour devenir une société coopérative solidaire. Objectif  : impliquer les clients dans la pérennité de l'entreprise qui a connu des difficultés ces derniers mois.

Cela pourrait ressembler à un ultime plan de sauvetage, comme une bouteille jetée à la mer. Loin de là. Certes, Véronique Bouyou a connu des difficultés financières ces derniers mois avec la crise, mais ce projet de société coopérative solidaire, elle l'avait en tête depuis longtemps. « Quand j'ai ouvert le restaurant il y a bientôt deux ans, je voulais ce type de structure. Mais il fallait un réseau de clients important pour le mettre en place. » Aujourd'hui, grâce à l'accueil chaleureux de la patronne, au cadre sympathique et aux plats de qualité, La Demi-Lune compte de nombreux habitués, qui sont prêts à se lancer dans l'aventure pour sauver leur cantine préférée. « Quand j'évoque mon projet, tous se montrent intéressés et m'encouragent. » Car Véronique Bouyou n'est pas du genre à se laisser abattre par les quelques soucis financiers qui ont touché son entreprise cet été. Militante dans l'âme, elle refuse de baisser les bras et de tomber dans la facilité : « je pourrais vendre le fonds de commerce et passer à autre chose. Mais je reste convaincue par mon concept de bio accessible à tous ». À La Demi-lune, le menu du jour est à 12 euros. Contrairement aux idées reçues, le bio n'est pas forcément plus cher, et surtout pas moins bon. « Ici, pas de surgelés, pas de conserves, que du frais. Je n'utilise que des produits de saison. » Dans cette démarche bio, citoyenne et solidaire, Véronique Bouyou se fournit dans des entreprises d'insertion locales. Des structures d'économie solidaire qui vont peut-être se joindre à son projet de coopérative, en plus de la centaine de particuliers attendus. •

Si vous souhaitez participer au projet, La Demi-Lune organise un repas d'information le 18 décembre pour les souscripteurs éventuels. La Demi-lune, 65 boulevard Sainte-Barbe. Tél : 03 28 61 42 77.

Source: La voix du Nord