Accueil Actualités Trois mois d'étude pour la filière bois - énergie - Saint-Jean-Brévelay


Trois mois d'étude pour la filière bois - énergie - Saint-Jean-Brévelay

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Aëla Courtin, chargée de mission de l'Association filière bois du pays de Pontivy, a présenté jeudi soir au conseil communautaire les prémices de l'étude de faisabilité d'une filière bois énergie sur le pays de Pontivy, qu'elle va mener sur trois mois.

Trois axes

De concert avec les élus des quatre communautés de communes du pays de Pontivy, mais aussi la Fédération départementale des Cuma, les entrepreneurs, la Chambre d'agriculture, l'intervenante va travailler sur trois axes : diagnostic du territoire (consommation, gisement) ; analyse des contraintes et des perspectives et formalisation du projet.

Les enjeux majeurs

Ils sont de quatre ordres : environnementaux avec l'entretien et la restauration du bocage, de la forêt et du milieu naturel. Économiques : création d'activité et d'emplois locaux, réduction de la facture de l'énergie des bâtiments. Cohérence énergétique avec plus d'indépendance et de maîtrise à long terme du coût face aux énergies fossiles. Et enfin territorial « avec à l'esprit : produire local et consommer local en créant un partenariat public - privé ».

Complément de revenus

Cette filière bois énergie serait aussi un complément de revenus pour les agriculteurs et les propriétaires forestiers. Le rôle des collectivités est aussi mis en exergue. La filière bois énergie peut être adaptée au chauffage de bâtiments publics, de logements collectifs, de maisons individuelles, de bâtiments d'exploitation.

Économie

« Pour Lorient qui a adopté le système : l'économie pour la ville est de 150 000 € par an », souligne Aëla Courtin, qui envisage une visite du site lorientais et qui estime déjà que le gisement dans un rayon de 50 km « est suffisant. » Dans ce gisement, Aëla Courtin entend : forêt, bocage, déchets verts, bois d'élagage et de chantiers de rivières.

Source: Ouest-France.fr