Accueil Actualités Créer une haie bocagère et laisser semer les petits oiseaux - Herbignac


Créer une haie bocagère et laisser semer les petits oiseaux - Herbignac

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

À La Ville Perrotin, près de la nouvelle station d'épuration, la municipalité et Cap Atlantique tentent une expérience : pour créer une haie bocagère, ils se contentent d'établir un contexte favorable au développement naturel de la végétation. Au cours de son enseignement, Claude Figureau, ancien directeur du Jardin des plantes à Nantes, avait évoqué cette idée d'établir un nouveau biotope pour favoriser la biodiversité.

C'est cette idée que Philippe Guénéguo, directeur des services techniques, et Jean-Yves Bernard, directeur adjoint du Parc de Brière, ont adaptée en équipant un talus de 120 m de poteaux et de fils de fer pour servir de perchoirs aux oiseaux. Ce sera alors aux oiseaux que reviendra la mission d'apporter les graines que le vent ne peut pas transporter. Pour Philippe Huguet, responsable des espaces verts, c'est une initiative économique : « Car il n'y a pas besoin de prévoir d'entretien ».

Sur le talus formé en juin dernier, on voit déjà quelques genêts. Les plantes arbustives viendront après. D'ici 3 à 5 ans, la haie devrait déjà être constituée. Pour Lionel Lemerle, délégué à l'environnement, et Marie-Thérèse Jus, adjointe à l'information, cette expérience devrait être valorisée par un panneau explicatif. Elle sera en tout cas suivie au Parc de Brière par des relevés réguliers une ou deux fois par an.

Source: Ouest-France.fr