Accueil Eau


Eau

Définition:

L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.

L’eau se trouve en général dans son état liquide et possède à température ambiante des propriétés uniques : c’est notamment un solvant efficace pour la plupart des corps solides trouvés sur Terre — l’eau est quelque fois désignée sous le nom de « solvant universel ».

Le corps humain est composé à 65 % d’eau pour un adulte, à 75 % chez les nourrissons et à 94 % chez les embryons de 3 jours.

La formule chimique de l’eau pure est H2O. L’eau « courante » est une solution d'eau et de différents sels minéraux ou d'autres adjuvants. Pour cette raison, l’eau qu’on trouve sur Terre n’est qu’exceptionnellement un composé chimique pur. Les chimistes utilisent de l'eau distillée pour leurs solutions, cette eau étant pure à 99 %, il s'agit d'une solution aqueuse.

L'expression « solvant universel » est sujette à maintes précautions, les cailloux (les roches) étant, par exemple, non solubles dans l'eau dans la plupart des cas (ou de manière infime).

Près de 70 % de la surface de la Terre est recouverte d’eau (97 % d’eau salée et 3 % d’eau douce dans différents réservoirs), essentiellement sous forme d’océans mais l’eau est aussi présente sous forme gazeuse (vapeur d’eau), liquide et solide. Ailleurs que dans les zones humides plus ou moins tourbeuses ou marécageuses, dans les mers et océans, l'eau est présente dans les lagunes, lacs, étangs, mares, fleuves, rivières, ruisseaux, canaux, réseaux de fossés ou de watringues… ou comme eau interstitielle du sol.

La circulation de l’eau au sein des différents compartiments terrestres est décrite par le cycle de l'eau. En tant que composé essentiel à la vie, l’eau a une grande importance pour l'Homme (voir géopolitique de l'eau pour plus de détails). Source de vie et objet de culte depuis les origines de l'homme, l'eau est conjointement, dans les sociétés d'abondance comme la France, un produit de l'économie et un élément majeur de l'environnement.

L'eau dans l'Univers

L'eau a été trouvée dans des nuages interstellaires dans notre galaxie, la Voie lactée. On pense que l'eau existe en abondance dans d'autres galaxies aussi, parce que ses composants, l'hydrogène et l'oxygène, sont parmi les plus abondants dans l'Univers.

 

Les nuages interstellaires se concentrent éventuellement dans des nébuleuses solaires et des systèmes stellaires tels que le nôtre. L'eau initiale peut alors être trouvée dans les comètes, les planètes, les planètes naines et leurs satellites.

 

La forme liquide de l'eau est seulement connue sur Terre, bien que des signes indiquent qu'elle soit (ou ait été) présente sous la surface d'un des satellites naturels de Saturne, Encelade, sur Europe et à la surface de Mars. Il semblerait qu'il y ait de l'eau sous la forme glace sur la Lune en certains endroits; mais ça reste à confirmer. La raison logique de cette assertion est que de nombreuses météorites y sont tombées et que les grosses météorites contiennent de la glace, d'où la queue qu'on en voit (quand les vents solaires les touchent, laissant une trainée de vapeur).

 

Origine de l'eau sur Terre

 

Selon la conception actuelle :

  • l'hydrogène est produit très tôt dans l'histoire de l'Univers, c'est le premier atome formé (voir Big Bang pour les détails) ;
  • l'oxygène est le produit un peu plus tardif de réaction de fusion thermonucléaire au sein de certaines étoiles ;
  • ces deux atomes se combinent au cours d'une réaction exothermique pour former l’eau ;
  • lorsque la Terre s'est formée, l’eau était une des molécules présentes en quantité importante (comme dans les météorites et comètes).

 

Formes de l'eau sur Terre

 

Volume d'eau contenu dans
les différents réservoirs
RéservoirsVolume
(106 km3)
Pourcentage
du total
Océans 1320 97,25
Calottes glaciaires & glaciers 29 2,05
Eau souterraine 9,5 0,68
Lacs 0,125 0,01
Humidité des sols 0,065 0,005
Atmosphère 0,013 0,001
Fleuves et rivières 0,0017 0,0001
Biosphère 0,0006 0,00004

Le cycle de l'eau (connu scientifiquement sous le nom de cycle hydrologique) se rapporte à l'échange continu de l'eau entre l'hydrosphère, l'atmosphère, l'eau des sols, l'eau de surface, la nappe phréatique, et les plantes.

 

Le volume approximatif de l'eau de la Terre (toutes les réserves d'eau du monde) est de 1 360 000 000 km3. Dans ce volume :

  • 1 320 000 000 km3 (97,2 %) se trouve dans les océans,
  • 25 000 000 km3 (1,8 %) se trouve dans les glaciers et les calottes glaciaires,
  • 13 000 000 km3 (0,9 %) sont des eaux souterraines,
  • 250 000 km3 (0,02 %) sous forme d'eau douce dans les lacs, les mers intérieures, et les fleuves,
  • 13 000 km3 (0,001 %) sous forme de vapeur d'eau atmosphérique à un moment donné.

 

L'eau liquide est trouvée dans toutes sortes d'étendues d'eau, telles que les océans, les mers, les lacs, et de cours d'eau tel que les fleuves, les rivières, les torrents, les canaux ou les étangs. La majorité de l'eau sur Terre est de l'eau de mer. L'eau est également présente dans l'atmosphère en phase liquide et vapeur. Elle existe aussi dans les eaux souterraines (aquifères).

 

Physique

Propriétés

 

La température de vaporisation de l'eau dépend directement de la pression atmosphérique comme le montrent ces formules empiriques :

 

  • Pression normalisée dans la troposphère (0–11 km) : Pression [Pa] = 101325 \times \left(\frac{288 - 0,0065 \cdot Altitude[m]}{288}\right)^{5,255}
  • Point d'ébullition : Point~d'\acute ebullition [K] \approx 27,312 \times \ln(Pression [Pa]) + 58,358

 

Par exemple, au sommet de l'Everest, l'eau bout à environ 68 °C, à comparer aux 100 °C au niveau de la mer. Réciproquement, les eaux profondes de l'océan près des courants géothermiques (volcans sous-marins par exemple) peuvent atteindre des températures de centaines de degré et rester liquides.

 

Référence dans le système métrique

Référence massique

À l’origine, un décimètre cube (litre) d’eau définissait une masse de un kilogramme (kg). L’eau avait été choisie car elle est simple à trouver et à distiller. Dans notre système actuel de mesure – le système international d’unités (SI) – cette définition de la masse n’est plus valable depuis 1889, date à laquelle la première Conférence générale des poids et mesures définit le kilogramme comme la masse d’un prototype de platine iridié conservé à Sèvres. Aujourd’hui à 4 °C, la masse volumique est de 0,99995 kg⋅dm-3. Cette correspondance reste donc une excellente approximation pour tous les besoins de la vie courante.

Référence de température

Le système centigrade (à ne pas confondre avec le degré Celsius, ci-dessous) fixe le degré 0 sur la température de la glace fondante et définit comme degré 100 la température de l’eau en ébullition sous pression atmosphérique normale. L’échelle est ensuite divisée en 100°. C’est ainsi que la température du corps humain est en moyenne de 37°.

Le système Fahrenheit fixe le point de solidification de l’eau à 32 °F et son point d’ébullition à 212 °F.

Le kelvin est une mesure absolue de température thermodynamique qui est égale à 1/273,16 fois la température du point triple de l’eau.

Le système Celsius est défini arbitrairement par une translation de 273,15 K par rapport au kelvin, pour se rapprocher au plus près du degré centigrade.

Source: WIKI


L’eau, ça coule de source !

 

L’eau est indispensable à la survie de l’humanité. Sa rareté dans certaines régions du monde en fait une ressource d’autant plus précieuse. Et celle que certains surnomment l’or bleue possède également de nombreuses vertus thérapeutiques.

 

Les vertus de l’eau sont nombreuses. Ce liquide, qui recouvre une grande partie de la surface de notre planète, est un élément précieux indispensable à la vie. Si nous pouvons nous passer de chocolat ou de poulet, il n’en va pas de même pour l’eau. C’est un nutriment particulièrement bénéfique pour l’organisme. Il est nécessaire d’en boire chaque jour.

Le carburant du corps humain

L’eau n’est pas un aliment puisqu’elle ne contient aucun nutriment particulier. Cependant, tous les processus vitaux du corps humain fonctionnent grâce à elle. L’eau assure la suffisance du volume du sang et du liquide lymphatique. En outre, elle maintient la chaleur du corps, hydrate la peau et assure la lubrification des articulations et des yeux. Mais ce n’est pas tout. L’eau aide l’organisme à éliminer les déchets.

Il existe différentes eaux. Chacune a ses propres vertus, reconnues en matière de relaxation, de soins ou de traitements en tous genres. Eau de mer, eau thermale, eau douce… Depuis longtemps déjà elle est utilisée pour soulager notre corps. De nombreux établissements proposent des séjours de remise en forme grâce à des cures aquatiques. Il faut savoir que l’eau chaude allège le corps de 80 % de son poids et soulage les articulations. Utilisée en jets, l’eau stimule la circulation et limite les capitons. Un traitement efficace et totalement naturel.

La thérapie à base d’eau

La thalassothérapie se sert des ressources de la mer pour soulager et relaxer le corps. Les boues marine et les algues sont utilisées pour des applications locales pour leurs effets revitalisants et amincissants. Quant aux sels marins, ils sont fréquemment utilisés pour ses propriétés exfoliantes. Pour le thermalisme, les vertus de l’eau douce sont largement exploitées. Selon sa source, ses propriétés seront différentes. La balnéothérapie utilise l’eau douce. L’eau est chauffée pour provoquer une dilatation des pores de la peau et faciliter le passage dans le corps des éléments ajoutés comme les huiles essentielles ou les essences naturelles.

source: http://www.notresantedurable.fr/info-durable/conso-durable/l%e2%80%99eau-ca-coule-de-source/





La voiture qui marche à l'eau

Eh bien une compagnie japonaise a dévoilé une voiture écologique qui roule à l’eau, faisant usage du système
de génération de la compagnie qui convertit l’eau en pouvoir électrique,  possiblement une première mondiale.


Liens utiles:


Les Agences de l'Eau: http://www.lesagencesdeleau.fr/

Ofiice International de l'Eau : http://www.oieau.fr/

L' Agence de l'Eau site pour les  juniors: http://www.eaurmc.fr/juniors/

L'eau dans tout ces états: http://www.curiosphere.tv/minte/minte10977/page_10977_71571.cfm


Le développement durable est une notion récente qui désigne des actions visant à concilier le monde de l'économie, avec celui de l'écologie et celui du social. Pour vous :