Accueil Actualités « L’île de Tesla », entièrement alimentée aux panneaux solaires
Share to Facebook Share to Twitter Share to Google 


« L’île de Tesla », entièrement alimentée aux panneaux solaires

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 


Dans la petite île polynésienne de Ta'u, SolarCity et Tesla, désormais fusionnées, ont installé la vitrine de leurs capacités en matière d’énergie propre. Un coup de pub viable à long terme ?

La petite île de Ta'u, perdue au milieu du Pacifique , était jusqu'ici connue pour être le berceau du peuple polynésien, tout comme les autres îles des Samoa américaines. Ce petit territoire volcanique est maintenant sous le feu des projecteurs de Tesla et SolarCity, qui l'ont choisie il y a plusieurs mois pour y mener un projet commun : rendre l'île quasiment autonome grâce aux énergies renouvelables.

Le mariage entre la société d'Elon Musk et le producteur d'énergie solaire à peine officialisé, les deux entreprises ont voulu frapper fort en dévoilant cette semaine le résultat de leur ambitieux projet dans une vidéo promotionnelle . Dans un décor paradisiaque, entre soleil couchant disparaissant dans les vagues et forêt luxuriante, on voit ainsi se dresser les 5.238 panneaux solaires installés sur l'île par SolarCity et les 60 Powerpacks signés Tesla.

Pour cette île isolée, située à plus de 6.400 kilomètres au large de la côte ouest des Etats-Unis, cette installation est la garantie de ne plus se retrouver en panne de fuel. « Je me souviens d'une fois où ils n'ont pas été en mesure de nous envoyer un seul bateau pendant deux mois », raconte Keith Ahsoon, un habitant cité dans le communiqué de SolarCity .

La vidéo officielle de présentation de SolarCity

Lire la suite de l'article
Source: http://www.lesechos.fr