Accueil Actualités Genève veut fermer la centrale nucléaire du Bugey
Share to Facebook Share to Twitter Share to Google 


Genève veut fermer la centrale nucléaire du Bugey

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Corinne Lepage a retrouvé quelques souvenirs hier. « J’ai été avocate trois fois de la ville de Genève en 1989, 1991 et 1993 contre la centrale nucléaire de Creys-Malville » a rappelé l’ancienne ministre de l’Environnement du gouvernement Juppé entre 1995 et 1997. « Et elle a réussi à faire fermer la centrale en mettant tout son poids dans la balance quand elle était au gouvernement » a renchéri Rémy Pagani, conseiller administratif (dans l’exécutif) de la cité de Calvin.

De là à imaginer pareil destin pour la centrale nucléaire du Bugey, contre qui Genève ferraille depuis quelques années, s’inquiétant du fait qu’il s’agisse de l’une des plus anciennes installations françaises ? Il y a un pas que l’on ne franchira pas. Mais la ville a décidé de passer « à la vitesse supérieure » dans son action contre la centrale nucléaire de Saint-Vulbas dans l’Ain.

Suite et source de l'article: ledauphine.com