Accueil Éco Tourisme Bourdeilles


Bourdeilles

Bourdeilles est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

C'est le siège de l'une des quatre anciennes baronnies du Périgord.

Située sur la Dronne, à 20 km au nord-ouest de Périgueux et à 7 km au sud-ouest de Brantôme, Bourdeilles était la première des quatre baronnies du Périgord.

À l'ouest, le territoire communal est limité sur environ un kilomètre et demi par le Boulou.
Dans toute sa traversée de la commune, du nord-est au sud-ouest, la vallée de la Dronne est classée comme ZNIEFF, alliant l'humidité à une variété de sites qui alternent, au fil des méandres successifs, des endroits ombragés puis lumineux ainsi que des zones escarpées puis planes.

Au xe siècle, mise en place et fondation des quatre baronnies du Périgord : Bourdeilles, Biron, Beynac et Mareuil. Mais ce n'est qu'au xiie siècle qu'est attestée l'existence du village alors appelé Burgus ou villa. Duxie au xiie siècle, on constate une expansion démographique. Vers 1259, les guerres fratricides des Bourdeille contribueront à la démolition du premier château. En août 1263, le vicomte de Limoges Guy VI le Preux meurt à Brantôme après son échec au siège du château de Bourdeilles.

L'église et les deux châteaux

À partir de 1273, année au cours de laquelle Édouard Ier d'Angleterre investit le château de Bourdeilles, l'abbé de Brantôme revendique la suzeraineté sur la seigneurie de Bourdeilles. En 1280, le château devient la possession de l'abbé Bernard de Maulmont. Il favorise alors son frère Géraud en lui donnant en fief la châtellenie de Bourdeilles en 1283. Imposé comme coseigneur, Géraud de Maulmont fait construire, à partir de 1283, le château fort dit "château neuf". Néanmoins, le vieux lignage des barons de Bourdeilles entre à nouveau en possession de la baronnie et la conserve jusqu'en 1672. À la fin du xviie siècle et jusqu'à la fin duxviiie siècle, la baronnie de Bourdeilles appartient à plusieurs familles : Chapelle de Jumilhac, Bertin, et ce n'est qu'en 1842 que la Maison de Bourdeille, descendante des anciens barons du même nom rachète le château de Bourdeilles et le conserve jusqu'à la mort du dernier d'entre eux, en 1947.

Extrait d'un témoignage de mai 1852 :
"On voit à Bourdeille deux chateaux bien conservés ; une forteresse du 14e siecle et une villa italienne des derniers temps de la renaissance. La forteresse, de forme très originale, se compose principalement d'un grand corps de logis long de 33 mètres et large de 9 m à l'intérieur. Deux salles se partageaient chaque étage. Il n'y avait donc en tout que 4 pièces, dont les quatre immenses cheminées, les fenêtres et les bancs de pierre existent encore. Les murs de refend et les planchers ont disparu. Une toiture passablement entretenue protège l'édifice contre les intempéries, mais elle n'est pas d'origine. Au sud et à l'ouest, du côté de la rivière et du bourg ce corps de logis affleure le bord d'un rocher qui se creuse à sa base de la manière la plus pittoresque. À l'ouest, seul point où il fut possible d'aborder de plain-pied l'emplacement du château, une grosse tour à 8 pans fortifiait l'angle le plus exposé et protégeait la porte d'entrée. C'est un véritable donjon bien conservé...

Source: Wiki

Pour plus d'informations touristiques

Avez-vous un éco comportement ?