Aidez les apiculteurs malgaches

L'Association internationale de promotion des savoir-faire durables (AIPSF) souhaite soutenir et vous présenter le projet de l'Association "Kartier d'orange Brasserie" qui fait actuellement un appel à don.

Voici leur message :

Aidez les apiculteurs malgaches à sauver leurs ruches décimées par un parasite, le Varroa.

Le projet est né d’une rencontre à Madagascar entre Hery Andrianina, apiculteur, et Thierry Guénin, originaire du pays. Concerné par le problème, Thierry a souhaité sensibiliser au miel, produit de qualité.

A travers ce chantier international, nous proposons :

Une formation d'apiculteurs à Madagascar menée par 3 intervenants bévévoles et un apiculteur / formateur malgache :

  • Hervé Garouel Apiculteur depuis 2010 il est également intervenant sanitaire apicole de Paris, responsable pédagogique de rucher écoles sur Paris et président de l'association "Rue des Abeilles". Il maitrise la technique de lutte bio contre le Varroa. Et la première bière de Kartier d'orange brasserie a été créée avec son miel.
  • Enora Javaudin, Enseignante en Histoire de la sociologie à l'Université Paris Ouest Nanterre elle a suivi une formation d’apiculture avec le Rucher Ecole de Montreuil en 2013 comprenant notemment une initiation enjeux de l’apiculture en Afrique de l’Ouest.
  • Thierry Guénin, à l'initiative du projet apicole et de Kartier d'orange brasserie.
  • Tolojanahary, dit Tolotra (signifie cadeau) chez qui nous prendrons les abeilles. Apiculteur et futur formateur de notre rucher-école, il habite dans le village de Manjakandrin (à 40 km de Manjaka Ilafy).

Un terrain avec une grande biodiversité situé à Manjaka Ilafy, Madagascar, le terrain servira de :

  • Lieu de formation pour une partie des apiculteurs dont nous pourrons financer le déplacement et l'hébergement. Les intervenants se déplaceront à la fin de la formation, dans les autres régions de Madagascar afin de rencontrer d'autres apiculteurs et d'échanger sur leurs techniques apicoles.
  • Lieu de développement local car nous y créerons un rucher école à destination des apiculteurs qui souhaiteraient recevoir une formation professionnelle et des scolaires afin de les sensibiliser à la vie des abeilles, leur impact sur la nature et la nécessité de préserver leur existence. La formation à donc lieu durant deux semaines mais notre but est de péréniser cette action.
  • Lieu d'interface, plateforme d'échange entre apiculteurs à Madgascar. Nous réaliserons également un inventaire botanique afin de recenser les divers espèces présentes sur le lieu.

Nous souhaitons financer la construction de ruches Warré. Celles-ci sont simples d’utilisation, et la charge de travail pour l’apiculteur est réduite. En plus d’être plus légères, elles ne nécessitent que peu de matériel d’extraction. C’est un modèle de ruche propice à l’élevage et à la prophylaxie (lutte contre les maladies) de manière générale.

Elles seront crées par le domaine Saint François a Ambatomirahavavy representé par Fanja RATZIMBAZAFY.

 

A travers ce projet nous voulons favoriser la rencontre de deux culturescréer des temps d’échange autour des abeilles et sensibiliser à leur situtation.

Enfin, nous souhaitons mener une action pérrenne, un développement local via la valorisation d’un terrain et la création d’un rucher école, amenant découverte et sensibilisation.

Et ce grâce à une équipe sur place constituée de Christella Ramanantsoa et Fabrice qui s'occupent des relations partenariats, mise en place technique et logistique.

A quoi va servir le financement ?

Le but premier de notre structure étant de financer des projets collaboratifs.

Nous avons lancé notre Association et avons désormais besoin de tous pour nous aider à ce qu’elle se développe et devienne autonome dans le financement des projets associatifs.

Pour se faire nous avons choisi de faire appel à Ulule pour nous permettre de lancer une collecte participative, la collaboration étant au coeur de notre projet.

Le budget demandé est de 5 250  € qui serviront à financer une partie du projet Apicole Franco-Malgache, le Budget total du chantier apicole étant de 22 350 € soit :

Frais de transport pour les apiculteurs et formateurs (3) au départ de Paris : 2 950 €

Frais de transport pour les participants du chantier à Madagascar : 2 400 €

Frais d'hébergement et repas pour les participants pour 15 jours de chantier : 8 100 €

Frais de petits matériels nécessaires à la formation sur le terrain : 1 900 €

Frais de construction des 40 ruches avec achat de 20 essaims d'abeille : 6700 €

Frais administratifs communication sur Site : 1 000 €

Sur cette somme nous avons choisi d'en financer la majorité soit 16 400 € et de demander :

Une participation au financement de l’achât 20 essaims d'abeilles + 20 ruches soit : 4 050 €

Le financement de la moitié des frais de transport des apiculteurs malgaches pour qu'ils puissent venir à Antananarivo lieu de formation : 1 700 €

Si nous réussissons à atteindre note objectif de 5750 €, ce sera une aide très précieuse pour le projet Apicole.

Et si nous allons au-delà de cette sommes, nous pourrons financer d'avantage le projet apicole pour :

  • l'achat de ruches supplémentaires
  • le financement d'un poste permanent d'un apiculteur sur le terrain de Manjaka Ilafy
  • l'achat de matériel de formation
  • le développement du rucher école

A propos du porteur de projet

A l’origine du projet, Thierry Guénin qui travaille dans le milieu de la restauration bio et équitable depuis plus de 15 ans.
Créée depuis janvier 2014, à travers des produits bio, des événéments festifs et conviviaux, notre volonté est :

  • Optimiser et développer l’activité d’un réseau de professionnels dans le cadre de l’économie solidaire et social.
  • Accompagner et former les nouveaux entrepreneurs dans l’activité de restauration ou agricole.
  • Mutualiser des ressources humaines, matérielles et financières.
  • Favoriser et sensibiliser à l’alimentation biologique et locale.

L’association porte un projet autours de 4 valeurs principales :

  • La Solidarité : Afin de tous accéder au même idéal, l’acte d’entre-aide est essentiel
  • La Créativité : A travers des projets et des moyens innovants, il est plus facile d’évoluer
  • Le Professionnalisme : L’association possède un réseau de professionnels experts dans leur domaine qui ont des compétences techniques variées et un réel amour de leur métier.
  • L'éthique : Kartierdorange travaille exclusivement avec des structures et acteurs dont elle partage les valeurs.

Si ce message vous a plu et que vous souhaitez les soutenir ou juste en savoir plus, retrouvez-les en cliquant sur les liens suivants :
Dons et page de présentation du projet : Kartier d'orange Brasserie, le goût d'être solidaire